Si vous avez acheté ou que vous envisagez d’acquérir une trottinette thermique, il faut connaître certaines règles afin de pouvoir en profiter en toute légalité.

En effet, puisque la trottinette possède un moteur thermique, elle fait partie de la même famille que les cyclomoteur et doit donc se plier à certaines obligations pour pouvoir être utilisée en toute sécurité, d’autant plus si l’engin vous permettra de circuler sur la voie publique.

Choisir la trottinette thermique en fonction de son utilisation

trottinette thermique sxt 500ecc

Bien que la trottinette soit apparentée à un jeu d’enfants, lorsque celle-ci est thermique, c’est à dire équipée d’un moteur à essence, elle doit se plier à la loi afin de pouvoir être utilisée en toute sécurité.

Tout d’abord, lorsque vous achetez un trottinette thermique destinée à rouler sur la voie publique, c’est à dire sur la route ou en ville, il faut que celle-ci soit homologuée pour la route, même si l’engin ne dépasse pas les 30 km/h. C’est le cas de la trottinette thermique SXT 500 EEC contrairement à la trottinette thermique SXT 71CC.

En effet, tout véhicule souhaitant circuler sur la voie publique doit par exemple disposer de clignotants, de feux etc.

Si ce n’est pas le cas, il n’est pas autorisé de s’en servir sur la route – ni sur les trottoirs d’ailleurs – au risque d’être verbalisé. Cependant, même non homologuée, les trottinettes thermiques ont le droit d’être vendue et utilisées, mais dans une enceinte privée seulement.

De plus, puisque la trottinette possède un moteur, elle doit être assurée pour que vous soyez couvert en cas d’accident. Même si le moteur a la capacité de celui d’un taille-haie thermique, l’assurance « responsabilité civile » ne vous couvrira pas en cas d’accident, que ce soit sur vous ou sur les autres, et elle est donc obligatoire.

Cependant, il n’y a pas de souci à se faire car l’assurance d’une trottinette thermique coûte quelques dizaines d’euros par an : le prix de la tranquillité !

Tout comme un cyclo !

trottinette thermique sxt 71cc

Puisque la trottinette thermique est un véhicule terrestre à moteur, au même titre que les cyclomoteurs par exemple, elle requiert une limite d’âge pour pouvoir être conduite.

Il faut être âgé de 14 ans au minimum pour être autorisé à conduire cet engin à moteur et disposer aussi du brevet de sécurité routière, que l’on passe généralement gratuitement durant ses années de collège.

De même, comme vous devez vous douter, la trottinette thermique requiert également le port d’un casque obligatoire. En effet, même si toutes les trottinettes ne sont pas extrêmement rapides, le casque protège toujours des chocs en cas de chute.

Bien que la trottinette thermique soit vue comme un jouet d’enfant, il ne faut pas passer outre les mesures de sécurité qui l’entourent pour pouvoir profiter un maximum de toutes les sensations qu’elle procure !

Ces 2 modèles de trottinettes thermiques ont bonne réputation. Au niveau de la puissance du moteur, la SXT 71CC fournit plus du double de la SXT 550 ECC (60 km/h vs 25 km/h). Mais le choix entre ces deux trottinettes se trouvent essentiellement avec le critère lié à l’homologation sur route qui influe largement sur l’usage de votre future trottinette thermique.

En conclusion, si vous souhaitez une utilisation uniquement sur route privée, mieux vaut se tourner vers la trottinette thermique SXT 71CC, sinon pour pouvoir accéder aux routes de voie publique, ce sera obligatoirement la trottinette thermique SXT 500 EEC !

vel, consectetur commodo leo. non in

Pin It on Pinterest

Share This