Le décapeur thermique

L'outil indispensable pour décaper !

Le décapeur thermique est l’un des outils les plus précieux du peintre. Il est indispensable lorsqu’il s’agit de dégrader et de décoller les vieilles peintures, mais pas seulement.

Sa puissance permet de se débarrasser des peintures qui craquèlent en quelques instants. Pour vos travaux de rénovation, le décapeur thermique se rend indispensable, tout comme pour vos travaux de soudage, brasage ou d’étamage.

Qu’est ce qu’un décapeur thermique ?

Un décapeur thermique est un outil projetant de l’air très chaud, jusqu’à 630° selon les modèles.

Il est beaucoup utilisé par les peintres en bâtiment ainsi que les bricoleurs qui souhaitent décaper une vieille peinture qui craquèle par exemple.

Grâce au décapeur thermique et à l’air chaud qu’il envoi, la peinture se détache beaucoup plus facilement.

Il suffit alors de finir de la décoller avec une spatule et le travail est accompli.

Le décapeur thermique ne permet tout de même pas de passer l’étape du ponçage du matériau si l’on veut appliquer un traitement ou une autre couche de peinture par la suite.

Pour les travaux de brasage, soudage ou encore d’étamage, les décapeurs thermiques les plus puissants sont les outils adéquats. L’air diffusé est tellement chaud qu’il est capable de faire fondre l’étain.

Bien choisir son décapeur thermique est alors essentiel afin d’obtenir un appareil à la hauteur des travaux à réaliser.

De même, il convient de prendre un décapeur thermique disposant d’un système de sécurité, notamment pour les novices en la matière.

Le décapeur thermique multifonction

Selon sa puissance, le décapeur thermique peut permettre davantage que décoller les peintures et les enduits.

Par exemple, ce modèle de décapeur thermique de la marque Bosch est capable de souffler de l’air à 630°. A cette température, le décapeur thermique peut même être utilisé pour souder ou pour les opérations d’étamage.

Il est possible de régler la température de l’appareil afin de l’adapter parfaitement aux travaux que l’on réalise. De 50° à 630°, ce décapeur thermique se révèle très versatile.

Cet appareil universel d’une puissance de 2000W peut également être utilisé pour le formage et la rétraction à air chaud.

Si ce décapeur thermique Bosch est aussi multifonction, c’est aussi grâce au fait qu’il présente 3 débits d’air différents, du plus faible au plus fort.

Afin de manier correctement ce décapeur thermique, il convient de prendre quelques précautions. D’ailleurs, la marque inclus avec le décapeur un pare-chaleur amovible en métal pour la tête qui permet de couper l’utilisateur de l’air ultra chaud soufflé par l’appareil.

Une autre utilisation du décapeur thermique

Bien qu’il soit surtout utilisé pour les travaux et le bricolage, le décapeur thermique possède également une autre utilisation, un peu moins commune.

Dans les laboratoires scientifiques, il permet de remplacer les flammes du bec de benzène par exemple, pour réchauffer des éléments.

En effet, selon les produits utilisés, le feu pourrait être dangereux. On utilise donc un décapeur thermique, aussi appelé « heat gun », « pistolet à chaleur » en anglais, pour réchauffer les éléments et continuer les expériences sans danger.

Il faut dire que le décapeur thermique est capable de remplacer une flamme car certains modèles peuvent souffler de l’air à 630°.

Appareils thermique en promo !

thermique en promo

Besoin de décaper une peinture, un mur ou du carrelage ?

lectus porta. amet, Praesent Lorem pulvinar ante.

Pin It on Pinterest

Share This